Notre club de camping est le plus de vieux de Suisse, il est un des fondateurs de la fédération Suisse de camping.

Un peu d’histoire …

Texte de M. Félix Ducommun, premier Président de l’ACCCS, membre fondateur et Président d’Honneur à l’occasion du cinquantenaire du club en juin 1984

Actuellement, on a quelque peine à imaginer ce qu’était la pratique du camping, il y a cinquante ans. Dormir en plein air alors que l’on dispose d’un appartement confortable paraissait une idée saugrenue pour la plupart des citadins. Lorsque nous partions à l’aventure – ma famille et celle de M. Bourquin, futur premier vice-président du club – on ne manquait pas de dire, sinon de penser : ” Voilà les deux fous de la nature qui partent ! ”
Cependant, les deux fous avaient des émules dans plusieurs villes de Suisse. Au cours de nos randonnées, nous avions fait des connaissances et nous nous signalions mutuellement les emplacements susceptibles de nous accueillir.
Des campeurs français, dont j’étais devenu l’ami, m’avaient embrigadé dans un nouveau club : l’Auto Camping Club de France. C’est ainsi que germa l’idée de créer, en Suisse, une organisation de camping analogue à celle qui existait en France. Les pourparlers, engagés à ce sujet avec l’Automobile Club de Suisse (ACS), aboutissaient , en janvier 1934, à la convocation à Berne des intéressés. C’est quelques 17 personnes venant de toutes les régions du pays qui approuvaient les statuts de fondation de l’AUTO CAMPING CLUB DE SUISSE – ACCS. L’administration de l’ACS prenant à sa charge l’organisation du secrétariat du nouveau club, celui-ci pouvait envisager l’avenir avec confiance. Effectivement, les adhésions affluaient. Cependant, dans leurs régions respectives, nos sociétaires éprouvèrent le besoin d’avoir une activité locale, non seulement avec des campeurs automobilistes, mais avec des campeurs utilisant d’autres moyens de déplacement. Il se forma ainsi des clubs locaux qui, tout en gardant d’excellentes relations avec leur club d’origine, devinrent indépendants. C’est ainsi que la plupart des clubs suisses – pour ne pas dire la totalité – sont issus de l’ACCS. Notre ACCS a été le premier représentant de la Suisse à la Fédération Internationale de Camping, privilège qu’il a cédé à la Fédération Suisse lors de sa création en 1936.
Peu après la guerre, le premier Rallye National Suisse est organisé par l’ACCS au parc des Eaux-Vives.
En cinquante ans, que de changements ! Le caravaning, inconnu lors de la création du club, a pris une extension extraordinaire. Il fut longtemps interdit en Suisse. C’est au Dr. H. Volet (Président de 1948 à 1960) que nous devons l’abrogation de cette désuète interdiction.
Maintenant le camping sauvage devient impossible. Les campings offrent de plus en plus de confort ! Est-ce un bien, est-ce un mal ? La postérité jugera ………

Les présidents de l’ACC…

1934-1948
Félix DUCOMMUN, Premier Président, nommé Président d’Honneur en 1948. Promoteur du camping en Suisse. Premier Président de la Fédération Suisse de Camping et Caravaning en 1936 (FSCC), dont il est nommé Président d’Honneur en 1948.
Après la période de guerre 1939-1945 durant laquelle toute activité des clubs de camping est arrêtée, il réunit en 1947 quatre membres de notre club, Mlle DUPARC et MM. VOLET, BOCQUIN et RIEBEN. Ils décident de redonner vie à l’ACCS.
En 1948, le centième membre s’inscrit à notre club.

1948-1960
Henri VOLET, Président, nommé Président d’Honneur en 1960, devait malheureusement décéder peu après s’être vu décerner ce titre honorifique. Henri VOLET fut avec Félix DUCOMMUN un des premiers caravaniers de Suisse. Les caravanes étant interdites sur le territoire helvétique, la sienne stationne à la frontière franco-suisse. Des démarches sont entreprises à Berne et, en 1950, Henri VOLET ramène sa caravane sur notre territoire afin d’effectuer des essais avec des inspecteurs fédéraux. C’est ainsi que, grâce aux démarches laborieuses de l’ACCS auprès de la police routière fédérale, le Conseil fédéral, par un arrêt daté du 16 août 1951, autorise sous certaines conditions il est vrai la libre circulation des caravanes en Suisse.
L’Auto Camping Club de Suisse devient alors l’Auto Camping Caravaning Club de Suisse, soit ACCCS, car de nombreux membres du club deviennent propriétaires d’une caravane.
Notre club ne possède pas de terrain de camping mais, par contre, organise chaque week-end une sortie ou une rencontre avec nos amis vaudois ou valaisans. Des liens amicaux se nouent également avec nos voisins français, spécialement avec les sections de l’ACCCF (Auto Camping Caravaning Club de France), dont nous suivons assidûment les manifestations.

camping-batie
Camping de la Bâtie 1955 (source: cig-bge)

1960-1964
Eugène BLANC, Président, nommé Président d’Honneur en 1964. Sa présidence est marquée par la création d’une commission des camps. La Ville de Genève nous confie, en 1960, la gestion du Camping Municipal du Bois-de-la-Bâtie. Cette gérance est assumée par notre club jusqu’en 1974, en étroite et fructueuse collaboration avec le Service des Sports de la Ville de Genève.

En 1961, l’achat de 7000m2 de terrain agricole à Peissy permet la création de notre actuel camping de Champ-des-Bois. L’ACCCS prouve qu’il sait avoir des campeurs simples, propres et dévoués. Le camping de Peissy offre le strict minimum, nos membres s’en contentent et sont heureux.

1963
Photo aérienne de 1963 (source mensuration officielle)

 

1964-1968
Pierre SCHIELIN, Président, nommé Président d’Honneur en 1968. Sa présidence est marquée par le développement et la modernisation des camps (Bois-de-la Bâtie et Champ des-Bois). Tenant compte de l’augmentation importante du nombre des membres, le Comité du club se modernise et devient une sorte de Conseil d’administration dont chaque membre a des responsabilités grandissantes, les mouvements d’argent, de nuitées, etc., prenant toujours plus d’ampleur. Pierre SCHIELIN a largement contribué au développement de notre club.

1968-1970
Harry T.H. BAKKER, Président. Sous son égide, le club continue sa progression.

1970-1976
Sam DUMTSCHIN, Président. Champ des-Bois s’agrandit et se modernise encore. Les problèmes du camping-caravaning à Genève deviennent de plus en plus complexes. 1974, année où notre club fête ses quarante ans d’existence, voit la fermeture du camping municipal du Bois-de-la-Bâtie. Face aux multiples problèmes à résoudre le comité en place ressent le malaise régnant au sein du club. En 1975, nous quittons la FSCC pour nous affilier à la FSFCC récemment créée par le Camping Club Vaudois. Cette nouvelle affiliation ne satisfait pas la majorité des membres et la grogne s’installe.

1976-1985
Uber ACERBI, Président, nommé Président d’Honneur en 1985. Cet apport de sang neuf voit débuter une nouvelle ère de prospérité. Avec les membres de son comité, il relance les activités du club négligées depuis quelques années. Le nombre des membres, qui avait régressé, augmente chaque année. L’ambiance au sein du club est très saine et agréable. L’affiliation à la FSFCC ne nous donne pas satisfaction, l’assemblée générale décide de demander notre retour à la FSCC. Une requête officielle est adressée à la Fédération et, en 1977, l’assemblée générale de la FSCC accepte le retour de l’enfant prodigue dans son giron.
De nombreuses améliorations sont apportées au camping de Champ-des-Bois, qui devient très confortable, très agréable et très fréquenté. Notre club renoue des contacts étroits avec les clubs suisses ou étrangers. De très nombreux rallyes et manifestations diverses sont programmés chaque année. La participation de nos membres à nos manifestations augmente sans cesse, signe de bonne santé pour un club. Nous prenons part à la fondation d’une Communauté réunissant plusieurs clubs de plein air du canton de Genève (CGPACG) et nous collaborons, dans le cadre de cette communauté, à la gestion du Camping cantonal du Val de l’Allondon, tâche qui nous a été confiée par l’Etat de Genève. L’essor de l’ACCCS se poursuit…

1985-2006
Francis GALLEY, Président, nommé Président d’Honneur en 2006. Après avoir assumé la Présidence d’organisation du Rallye National Suisse en 1984 (Caserne des Vernets) pour le cinquantenaire du club, Francis Galley reprend les rennes de l’ACCCS en 1985. Avec l’arrivée de forces jeunes au sein du comité, de nouvelles manifestations sont crées dans le cadre de l’animation du camping de Champ-des-Bois – soirée cabaret avec la venue d’humoristes romands réputés – sous le terme d’olympiades, des joutes sportivo-humoristiques – rallye pédestres. Le petit journal du club prend une nouvelle dimension grâce à de nouvelles et jeunes idées. L’ACCCS participe toujours très activement à la gestion de camping cantonal du Val de l’Allondon, Francis Galley en assumant pendant plus de dix ans la présidence.

2006-2010
Michel GRANDJAEN, pendant sa présidence, Michel Grandjean et son comité à réalisé la carte de campeur avec assurance pour les membres de l’ACCCS et confirmé la scission du club avec la fédération Suisse de camping. Il a également organisé les différentes manifestations du 75ème anniversaire du club.
Sur le terrain de Champ-des-Bois, il a piloté le remplacement de nos vieux arbres salissant et gourmand en frais de taille. Le chemin central engazonné (pas tout de suite) a également été réalisé.
Aujourd’hui, toujours membre du comité mais au poste de trésorier.

2010-2016
René Bleuler, Président actuel du club.
Longtemps trésorier du club et vice-président René a tenu les rennes du club de mars 2010 et à mars 2016.

2016-20..
Patrick Dupuis, ancien responsable des sorties de l’ACCCS, est l’actuel président du club.