Chapitre 1

C’est donc en ce vendredi 13 octobre au soir que la quasi-totalité des équipages « inscrits » se retrouvent au restaurant du camping pour croquer un morceau sans avoir à salir la moindre vaisselle. Je ne suis pas sûr qu’ici l’économie de 50ct d’eau chaude pour la vaisselle soit vraiment un gain.

Qu’est-ce qu’on était fier assis à notre table de non mangeur de fondue au gibier ! Et oui, au vu du nombre, il y avait deux tables. La première, ceux qui ont pris la fondue aux trois gibiers et la deuxième, ceux qui ont mangés autre chose.

Telle une équipe de Fort Boyard, nous avons réussi à passer la première énigme … celle de la barrière d’entrée du camping. Deux boutons rouges derrière la borne qu’il faut appuyer simultanément pour que s’ouvre le sésame.

Une bien belle ambiance au restaurant, avec un chanteur et sa guitare sèche qui s’égosille, sans micro, à se faire entendre dans un brouhaha indicible. On se serait cru à la dernière image d’une aventure d’Astérix et Obélix, sauf que là, on n’avait aucune raison de bâillonner le barde.

Mais il se fait tard. La première table quitte le restaurant pour retrouver le calme et la chaleur de son logis mobile. Suit alors la deuxième table et tout s’emballe … virage serré à droite … tout droit … pipi stop … sortie des stands … descente … virage à droite … et voici l’aire d’arrivée et ces quatre bédouins trônant magnifiquement au centre des différentes installations (caravanes et camping-cars) de notre club.

Bonne nuit.

A suivre …

Rallye chez les … d’zozets ! Chapitre 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*